Eclairage puissant de vélo sur dynamo moyeu et stockage électrique

Page prochainement disponible...

 

Idée: L'idée de départ a été d'améliorer l'éclairage solaire en termes de puissance d'éclairage. Le précédent éclairage(disponible dans les pagesdu site, même rubrique basé sur du solaire fonctionne très bien mais ne peut que alimenter un éclairage de signalisation. Sur cette installation, je me suis basé sur une source d'énergie à rendement élevé, la dynamo moyeu Shimano 3N20. Sa puissance est de 3w avec un rendement de 80%, rien à voir avec lesdynamo classique en contact avec le pneu.

Pour information, un cycliste moyen fournit en moyenne 150 à 200W mécanique pour se déplacer, les 4W pris par la dynamo moyeu sont négligeables.

Le principe repose sur la charge d'un accu Plomb en continu (3W, 500mA sous 6V), et utiliser l'énergie stockée en continu dans cet accu la nuit à une puissance plus forte , autour de 1000mA sous 6V. On stocke l'énergie électrique la jounée et on la restitue en éclairage la nuit.

Eclairage utilisé:

Coté éclairage, je suis bien sur resté sur des LEDs, dans mon cas 3 LEDs blanches de puissance pour l'avant et 1 LED rouge de puissance pour l'arrière.

Des luminaires du commerce ont été adaptés pour être fixés sur le vélo (voir photos des luminaires montés sur le vélo).

Matériel nécessaire et budget

Roue dynamo moyeu Shimano : 60euros

Accu Plomb Cyclon 6V, 2,4Ah (accu modélisme) : 20euros

Luminaires LEDs: 2 x 10euros

Quelques composants électroniques de récupération

Et bien sur du petit bricolage et un esprit bricoleur!

Le tout pour 100 euros, avec quelques heures de bricolage, permet d'avoir un éclairage puissant, autonome et totalement intégré au vélo.

 

Schéma fonctionnel

 

 

 

 

 

 

 

Le shéma électronique se compose de deux structures principales: le redresseur de tension et lissage (pour passer de l'alternatif de la dynamo au continu), et le régulateur de tension basé sur le LM317 qui permet de ne jamais dépasser la tension maximale admissible par la batterie. typiquement une batterie 6V est déchargée à 5V et chargée à 7,45V.

Compte tenu de l'application on peut imaginer que la batterie soit toujours en charge (je roule que la journée), j'ai choisis de limiter la tension batterie à 7V qui est la tension de Floating ( tension sous laquelle la batterie peut être connectée constament sans endommagement). Pour plus d'infos vous pouvez consulter le site www.ni-cd.net.

La diode 1N5817 est une diode shottky (faible chutte de tension, 0,3V à 500mA) et à a la fonction anti-retour (protection de la batterie).

La diode Zener en entrée de régulateur joue le rôle de protection contre les surtensions. Si la tension dépasse 51V en entrée, elle devient conductrice et protège le reste du circuit.

Implantation sur le vélo

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site